Quelques pistes pour des idées de business

Certaines personnes pensent depuis des années à leur idée d’entreprise. Ils la gardent dans un coin de leur tête pendant qu’ils travaillent dans un autre endroit, et un jour font le grand saut, laissent leur activité actuelle et se lancent à l’aventure. Ce n’est pas mon cas. Pour le moment je n’ai aucune préférence, ce qui rend plus difficile la décision.

 

Cela fait plusieurs jours que je note des idées, et je vais tenter de les résumer dans des grandes catégories.

 

LE COMMERCE CLASSIQUE:

– Création d’une boutique thématique (par exemple vendre des produits qui sont déja sur le marché mais dispersés, ou difficiles d’accès). Exemple trouvé sur le net: vendre seulement des produits pour les personnes allérgiques.

– Création d’un magasin classique avec un positionnement différent (grande qualité de service, prix ultra compétitifs, etc…)

Les + : marché très large, marges faciles à estimer

Les – : coût du local, amplitude d’horaires

 

L’HOTELLERIE – RESTAURATION:

Pour le moment, je renonce à toute enterprise dans ce secteur en raison de la mauvaise qualité de vie que cela implique à moyen et long terme.

 

LA VENTE A DOMICILE:

– Ventes de produits différents aux habituelles pizzas et chinois (par exemple des repas sains du lundi au vendredi pour les entreprises), et surtout produits non alimentaires.

– Réaliser des services à domicile.

(+) Pas besoin d’un local

(-) Logistique plus compliquée

 

SERVICES AUX ENTREPRISES

– Services de consulting financier (en capitalisant mon expérience), par exemple dans le domaine de la réduction des coûts (très utile en période de crise comme celle qui sévit en Espagne)

– Réaliser des tâches sous-traitées par les entreprises clientes, (de préférence dans des domaines liés à la finance mais pas exclusivement)

– Etc…

(+) Expérience, situation de crise favorable aux optimistations de coûts

(-) Clients plus éxigeants et difficiles à conquérir

 

PAGE WEB:

– Proposer un service qui n’existe pas pour le moment, par exemple dans le domaine des voyages (il y a de nombreuses pages, mais elles ne s’adaptent pas totalement aux besoins des voyageurs).

– Vente en ligne

(+) Possibilité de travailler de chez soi

(-) Forte concurrente, visibilité délicate, besoin de connaissances techniques (ou coûts de sous-traitance)

 

AUTRES

– Import / Export

– Concept qui ait du succès dans un autre pays mais n’existe pas en Espagne

– Etc…

 

FRANCHISE:

– Il y en a de tous les genres et dans tous les secteurs

(+) Risque inférieur, structure d’appui, business connu

(-) Pas de véritable indépendance, et développement ultérieur limité

 

Vos commentaires et idées sont les bienvenus

 

 

 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

*