Comment trouver de bonnes idées de création d’entreprise?

Lorsque j’explique à mes amis et connaissances que je vais créer une entreprise, la première réaction est presque toujours: une entreprise qui fait quoi ? Au début, j’étais totalement incapable de répondre à cette question, parce que la seule chose claire dans mon esprit était que je vouler monter ma boîte. A présent que je commence à étudier des options plus sérieuses, je veux tenter d’expliquer comment trouver des idées de création d’entreprise.

– TOUT NOTER

Il est important d’avoir l’esprit ouvert à des nouvelles idées, sans aucun préjugé, et de noter tout ce qui peut sembler intéressant, même s’il ne s’agit que d’une vague idée générale. Chaque personne est différente, les uns sont optimistes, les autres pessimistes, les uns sont des fonceurs, d’autres sont plus prudents. Une personne pessimiste et prudente aura tendance à penser que la majorité des idées qu’elle trouve, entend ou imagine sont très difficiles à mettre en pratique, ou qu’il n’y a pas de marché. Une personne fonceuse et optimiste pourrait au contraire risquer de se lancer sur une idée sans l’avoir suffisamment analysée.

Si vous notez vos idées (et celles des autres) et qu’après un certain temps vous y jettez un oeil nouveau, vous vous rendrez compte que certains concepts qui semblaient merveilleux ne le sont plus autant, et que d’autres qui ne vous semblaient pas convaincants apparaissent sous un nouveau jour beaucoup plus attractifs. Si à chaque idée que vous avez pris la peine de noter vous donner la chance d’une petite analyse, en tentant de vous imaginer comment elle se mettrait en place pratiquement, vous vous rendrez compte qu’il y a beaucoup d’idées valables.

– S’INFORMER SUR LE MARCHÉ

Il y a plus de 6 milliards de personnes sur la Terre, et même si votre idée est très originale, il est fort probable qu’une autre personne l’ait eue avant vous. Internet est un bon moyen de connaître la concurrence existante. En aucun cas le fait qu’il y ait de la concurrence doit vous empêcher de mener à bien votre projet, car elle fait partie de la vie de l’entreprise, mais c’est tout de même un facteur à prendre en compte pour votre décision. S’il s’agit d’un marché très concurrentiel, très mûr, avec un niveau d’investissement très important, il est évident que vous y réfléchirez à deux fois.

– LE DÉSIR ET LA RÉALITÉ

 Une personne qui souhaite commencer un business le fait très souvent pour changer de vie. C’est totalement mon cas, je me suis rendu compte que l’indépendance est une chose importante pour moi, et j’en ai assez de la politique qui existe dans les grandes entreprises (j’ai passé 10 ans dans des multinationales). Mais il faut savoir jusqu’où mener ce changement. Il n’est jamais trop tard pour apprendre, mais il est clair qu’une personne aura une plus grande probabilité de succès si elle crée une entreprise dans un secteur qu’elle connaît ou utilise des aptitudes techniques déjà acquises. Le désir de changer ne doit pas trop s’éloigner de la réalité de qui vous êtes et de ce que vous savez faire.

– MON IDÉE EST-ELLE BONNE?

Finalement, si vous avez trouvé une idée de business qui vous plaît, que vous voyez le marché potentiel, que vous vous sentez capable de la développer avec succès, il reste à savoir si c’est une bonne idée. Pour ce faire, il faut partager cette idée avec le plus de personnes possibles. Certains vous encouragerons, d’autres verrons les failles, mais si vous croyez réellement dans votre projet vous serez capables de répondre aux critiques avec des arguments, et l’idée en sortira renforcée. C’est d’ailleurs mieux de parler avec des personnes hors du cercle familial ou des amis, pour recueillir des opinions plus objectives.
Chaque personne se fait une opinion différente quand elle reçoit une nouvelle idée. De la même façon que quelquepart dans le monde une personne est en train de mettre en oeuvre une idée que vous avez rejetée dans votre réflexion, il est probable que vous songiez à démarrer un projet que d’autres ont rejeté. Mais plus que l’idée en soit, ce sont le niveau de conviction, l’énergie déployée et une bonne méthodologie qui feront la réussite.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

*